Voir les différentes coquilles saint Jacques en Galice

Coquille Saint-Jacques

La coquille Saint-Jacques (nom scientifique Pecten maximus) est un mollusque bivalve. À coquilles inégales, elle est aisément reconnaissable par une valve supérieure totalement plate et pourvue de côtes. Elle est de couleur rouge à brun, quelque fois rose ou tachetée. La coquille Saint-Jacques possède la particularité, rare dans le monde animal, d'être munie d'yeux catadioptriques[1] élémentaires (qui fonctionnent par réflexion).
En Europe elle vit dans le nord de l'Atlantique et la Méditerranée. On la trouve en Normandie, en Bretagne, en Écosse, en Irlande, en Italie ou en Angleterre.
Elle est très appréciée pour sa chair, très riche en fer. Les Français mangent aussi sa glande génitale, appelée corail en gastronomie. Celui-ci est constitué de deux parties : l'une mâle, blanche ivoire (à ne pas confondre avec le pied) ; l'autre femelle, rouge orangée.

Sa coquille est l'emblème :
- du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle (en l'honneur de saint Jacques le Majeur);
- de la société pétrolière Shell (compagnie) ;
- de Vénus, qui l'utilisa comme nef lorsque elle naquit.

Texte pris sur http://fr.wikipedia.org